0

La limace passe sous OpenWrt

openwrt

Ayant eu pas mal de déboires avec les mises à jour de packages Debian de mon NLSU2, j’essaie la distribution OpenWrt :

  • c’est celle que j’utilise sur mon routeur linksys WRT54GS;
  • elle fonctionne sans nécessité d’une mémoire de masse externe pour le système et quelques packages;
  • a priori elle devrait être plus optimisée qu’une Debian sur cette petite machine;
  • je voudrais l’utiliser pour des services réseau;
  • l’ interface web native (LUA) est assez rudimentaire, mais on peut la remplacer par X-Wrt, qui est à l’heure actuelle plus aboutie;

1. Récupération du firmware:

On peut trouver les versions récentes de la distribution kamikaze pour NSLU2 sur http://downloads.openwrt.org/ . A l’heure où j’écris le dernier firmware stable est le 8.09 : http://downloads.openwrt.org/kamikaze/8.09/ixp4xx/openwrt-nslu2-squashfs.bin.

Si on veut installer l’interface graphique X-wrt, le plus facile est à ce stade de flasher la machine avec X-Wrt pré-installé sur le sytème kamikaze de base. chercher openwrt-nslu2-squashfs.bin sur la page  » X-Wrt Downloads« .

2.Passer le NSLU2 en mode upgrade ( UseTheResetButtonToEnterUpgradeMode )
3. Flasher le firmware à l’aide de upslug2 depuis un PC sous Linux (on peut s’inspirer de la procédure détaillée suivante décrite pour Debian ).

sudo upslug2 -i openwrt-nslu2-squashfs.bin

Attention aux points suivants:

  1. Une fois le firmware flashé, le premier boot dure assez longtemps (attendre au moins 10mn après le boot avant de décider que ça ne va pas…).
  2. La diode Ready/Status n’est pas allumée à la fin du boot: du coup la seule manière de voir que le boot est terminé est de faire un ping vers la machine puis un telnet.
  3. l’adresse par défaut est 192.168.1.1 (sur kamikaze 8.09), ce qui correspond à celle de l’interface LAN de beaucoup de réseaux personnels… pour accéder à la machine il faudra se débrouiller pour ne pas être connecté sur le même réseau que cette adresse, ainsi que le PC à partir duquel on va faire les configs de base

4. Configuration de base de la machine (mot de passe root, hostname, etc.)

Si on a chargé kamikaze, on peut accéder en web à l’interface LUA de la machine, qui permet de modifier quelques paramètres. Attention: après la configuration du mot de passe root, l’accès ne se fait plus en telnet mais en ssh (utiliser putty par exemple).

Si on a chargé directement X-wrt, l’interface Web s’appelle Webif²

5. Reconfigurer les paramètres réseau de la machine avant de pouvoir la rebrancher sur le même segment que le routeur.

Avec un telnet, modifier /etc/config/network :

  • Soit en adressage statique (mettre les bonnes adresses…):
config interface lan
        option ifname   eth0
        option type     bridge
        option proto    static
        option ipaddr   192.168.1.2
        option netmask  255.255.255.0
        option dns      192.168.1.1

Ou en DHCP :

config interface        lan
        option ifname   eth0
        option proto    dhcp
  • Ajouter la route par défaut dans /etc/config/network (changer l’adresse)
  • config 'route' 'default'
            option 'target' '0.0.0.0'
            option 'gateway' '192.168.1.1'
            option 'netmask' '0.0.0.0'
            option 'metric' '0'
            option 'interface' 'lan'

Configurer les résolutions de nom

  • Si on ne souhaite pas utilise le serveur dnsmasq (serveur DNS/DHCP) de la machine, et si on n’est pas en client DHCP, il faut modifier /etc/resolv.conf pour remplacer 127.0.0.1 par l’adresse de serveurs DNS corrects.

Et voilà: la bébête devrait pouvoir communiquer avec l’extérieur correctement, après un petit reboot

6. Optionnel: installer le package X-Wrt pour remplacer l’interface graphique LUA (qui est pour l’instant assez réduite) :

Si on n’a pas installé directement X-Wrt, utiliser la procédure indiquée sur le Wiki de X-Wrt : Updating OpenWrt Kamikaze 8.09: ajouter à la fin du fichier /etc/opkg.conf la ligne suivante (en mettant correctement le chemin relatif à la version choisie) :

src X-wrt http://downloads.x-wrt.org/xwrt/kamikaze/8.09/ixp4xx/packages

Liens :

et des sites perso :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *