0

Raspberry Pi : installation de Kodi sur un disque dur USB WD PiDrive

WD PiDriveJe viens de recevoir le kit Western Digital PiDrive complet, un mois après ma commande. J’ai acheté les trois éléments :

  • pi_enclosure_blackle disque WD PiDrive de 314G,
  • les différents câbles (ça vaut la peine d’acheter le pack pour ne pas s’embêter),
  • le boitier ad’hoc, qu’on peut aussi imprimer en 3D : design sur thingiverse.

raspberry piL’idée est d’utiliser tout ça pour mon installation Kodi sur Raspberry Pi 2. Je n’ai plus trop confiance dans les cartes SD, ayant subi une corruption de carte sur mon installation kodi précédente. Il y a une base de données MySQL et tout de même pas mal d’écriture sur disque, aussi un disque dur sera plus adapté et performant.

Pour l’installation décrite ici, la carte (micro-)SD reste nécessaire pour héberger la partition de boot, mais tout le système sera installé sur le disque dur.

Un peu d’assemblage

Schéma d'installation du PiDrive, du boitier et des câblesLe manuel d’installation du boitier Pi-Drive se limite à cette feuille qui résume le câblage à effectuer avant d’insérer disque et câbles dans la boite.

Le design du boitier est sympa, mais il y aurait des améliorations à apporter :

  • il prend la poussière par le haut
  • le disque et le Raspberry Pi peuvent se toucher. Je ne sais pas s’il y a des risques de court-circuit, mais dans le doute j’ai bricolé des petites cales autocollantes pour les maintenir écartés.
  • rien n’est fixé : c’est pratique pour bricoler mais ce n’est pas super pour une installation définitive.

Le tout est bien plus imposant qu’un rasp avec sa carte SD dans un boitier ajusté.

Quelle distribution Linux pour  Kodi sur Raspberry Pi ?

J’ai choisi la distribution OSMC, après avoir essayé  Max2Play (qui intègre aussi l’écosystème Squeezebox) et OpenElec (qui a maintenant son fork LibreElec, le créateur d’OpenElec ayant une manière de gérer les évolutions du logiciel qui ne plait pas aux contributeurs) :

  • L’avantage d’OpenElec est d’être une distribution très légère, mais après test OSMC a des performances tout à fait acceptables, même sur Raspberry Pi B+
  • OSMC est basé sur raspbian. C’est un système Linux Debian qui ne posera pas de problème si on veut ajouter des fonctions, à l’aide du système de packages bien connu.
  • Max2Play est intéressant pour son interface Web mais je l’ai trouvé un peu lourd. Et le principe d’ajout de package payant ne me plait pas trop : pourquoi faire payer pour l’installation de FHEM alors que le logiciel est complètement libre ?
  • Enfin, l’installation d’OSMC est simplissime, même pour une installation sur disque dur externe USB.

Tout est une histoire de préférences et d’utilisation personnelles. Le tutorial qui suit concerne OSMC.

Installation d’OSMC sur le WD PiDrive

La procédure n’est pas spécifique au PiDrive et fonctionne aussi avec n’importe quel disque dur USB ainsi qu’avec une clef USB (même si je ne vois pas vraiment l’avantage de cette dernière par rapport à la carte SD).

1. Télécharger et installer le programme d’installation OSMC adapté à son système desktop préféré (Linux dans mon cas, mais OSX et Windows sont aussi disponibles).

2. Mettre dans le PC ou le MAC la carte (micro-)SD qui servira pour le boot du Raspberry Pi.

3. Lancer le programme d’installation OSMC et suivre les instructions.

Le point important est de bien sélectionner « on a USB stick » à la question « where do you want to install OSMC ? » :

Installation OSMC - USB

Explication : c’est ce qui va indiquer au programme d’installation de créer sur la carte SD un fichier /boot/cmdline.txt indiquant qu’il faut booter sur USB et pas sur SD…

Choisir comme device celui qui correspond à la carte (micro-)SD.

Vérifier quand même à deux fois d’avoir choisi le bon périphérique externe, car il va être effacé.  Il est prudent ne pas en avoir d’autre de branché pour éviter de se tromper… :

Installation OSMC : choix du disque

Installation OSMC : choix du disque. toujours temps de s'arrêter

4. Une fois les opérations terminées, on peut mettre la carte SD dans le Raspberry Pi, vérifier qu’on a bien branché le disque dur puis brancher l’alimentation. L’installation sur le PiDrive se fait toute seule … il suffit de répondre à quelques questions de configuration de Kodi en fin d’installation.

Post-install

Ne pas oublier de changer le mot de passe SSH du compte osmc (par défaut osmc)

Remarque

Si la distribution qu’on a choisi ne prévoit pas cette installation sur USB, on devrait pouvoir suivre la démarche suivante (non testé moi-même – vu sur reddit):

  1. faire l’installation sur carte SD
  2. formater en ext4 le disque dur
  3. copier la partition Linux de la carte SD vers le disque dur. Sur un système Linux la commande à passer est a priori :
    $ sudo cp -afv /path/to/source/* /path/to/destination
  4. modifier dans le fichier /boot/cmdline.txt de la carte SD la ligne root=
    root=/dev/sda1 rootfstype=ext4 elevator=deadline fsck.repair=yes rootwait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *